Neko est un chat : recette du sanctuaire

Qui suis-je
Pau Monfort
@paumonfort
Auteur et références

Neko est un chat : recette du sanctuaire est une quĂȘte mondiale dans Inazuma. Il fait partie de la sĂ©rie de quĂȘtes Neko Is a Cat.

Contenu

  • Étapes 1
  • 2 Dialogues
  • 3
  • 4 Historique des modifications

Étapes

  1. Commencez la quĂȘte en parlant Ă  Neko
  2. Parlez Ă  Taisuke et Eiko
  3. Demandez de l'aide Ă  Kiminami Anna
  4. Donnez trois portions de Seagrass Ă  Kiminami Anna
  5. Faire rapport Ă  Neko
  6. Donnez le DĂ©licieux Revivifiant Kitty Repas aux chatons (0/3)
  7. Faire rapport Ă  Neko

Dialogue

Neko : Ah, tu es lĂ . Grand timing. Celui-ci a besoin d'aide. Quel est le problĂšme? Neko : GrĂące Ă  vous, le sanctuaire a Ă©tĂ© grandement amĂ©liorĂ© et nous pouvons nous attendre Ă  ce que les humains reviennent trĂšs bientĂŽt. Neko : Celui-ci a demandĂ© aux plus petits de garder une attitude digne et de ne pas s'abaisser devant les humains. Neko : Malheureusement, ils sont trop habituĂ©s Ă  se dĂ©chaĂźner et n'Ă©couteront pas les instructions. Neko : NĂ©anmoins, celui-ci a un plan astucieux. Un plan astucieux ? Neko : Quand celui-ci Ă©tait encore jeune, celui-ci aimait aussi jouer partout. Dans un effort pour aligner celui-ci avec les autres chats, Hibiki ferait un plat des plus dĂ©licieux. Paimon : D—DĂ©licieux, dites-vous... ! Neko : Chaque fois que ce repas Ă©tait servi, les chats accouraient des arbres et des toits. Peu importe Ă  quel point il faisait chaud ou Ă  quel point nos langues Ă©taient Ă©bouillantĂ©es, nous ne pouvions pas y rĂ©sister. Neko : Hibiki en ferait un Ă©norme pot Ă  chaque fois, et les humains et les chats y participeraient ensemble. MĂȘme ceux qui ont visitĂ© le sanctuaire obtiendraient une part. Neko : Ah, mais Domeki... Tsk, ce glouton. Il mangeait toujours tellement. Un spectacle plus indigne que celui-ci n'a jamais vu. Ainsi... Tu veux que je te prĂ©pare Ă  manger ? Neko : TrĂšs bien, votre comprĂ©hension est excellente. Oui, celui-ci vous demande de faire un plat. Ne doute pas de ta sagesse... Paimon : Mais savez-vous vraiment comment ce plat doit ĂȘtre fait ? Neko : Miaou miaou? ... Neko : I — N'est-ce pas vous laisser ces choses au cƓur de cet exercice ? Celle-ci doit-elle tout faire elle-mĂȘme ? Neko : ...Ah, mais ce plat Ă©tait vraiment une merveille ! MĂȘme aprĂšs avoir errĂ© au loin, ou avoir passĂ© des annĂ©es et des annĂ©es sans elle, celle-ci se souvient encore de sa saveur... Paimon : Eh bien, (voyageur), on dirait que c'est un travail pour nous, hein ? C'est pour l'amour du sanctuaire, aprĂšs tout ! Qu'y a-t-il dans ce repas ? Tu es si facile Ă  lire, Paimon. Paimon : Allez, Paimon est l'ami des chats ! Maintenant, Neko, te souviens-tu encore des ingrĂ©dients qui sont entrĂ©s dans ce plat ? Neko : Bien sĂ»r, celui-ci s'en souvient. Viande de poisson, viande animale, herbe aquatique et riz blanc. Paimon : Ooh, c'est donc du poisson, de la viande crue, des algues et du riz, hein... Comment a-t-il Ă©tĂ© fait, alors ? Neko : Celui-ci ne se souvient pas. ... On dirait qu'on va devoir demander Ă  un chef. Paimon : Bien sĂ»r, mais... OĂč trouve-t-on un chef qui sait faire de la nourriture pour chat ? Hmm... Demandons Ă  Taisuke et Eiko. Peut-ĂȘtre qu'ils sauront quoi faire. Allons demander Ă  ces deux aventuriers. Paimon : Ah ouais, c'est vrai ! Taisuke et Eiko sont des aventuriers, alors ils savent peut-ĂȘtre quelque chose. (Parle Ă  nouveau Ă  Neko) Neko : Celui-ci vous laissera la cuisine. Neko : Et quand vous avez terminĂ©, mangez-le avec nous. (Parle Ă  Taisuke et Eiko) Taisuke : Mademoiselle Eiko, oĂč devrions-nous aller ensuite ? Eiko : Ouf... je pense qu'on va se reposer un moment... Eiko : Hmm? C'est toi. Y a-t-il quelque chose que nous pouvons faire pour vous ? Nous devons trouver un chef fiable... Eiko : Vous cherchez un cuisinier ? Sur l'Ăźle de Seirai ? Paimon : Eh bien, voici la chose. Neko aimerait que nous... Vous relatez la demande de Neko... Taisuke : Hein. Alors Lady Neko veut que vous prĂ©pariez Ă  manger, n'est-ce pas ? Taisuke : Ah, merde ! Si seulement j'avais des compĂ©tences en cuisine... Eiko : En d'autres termes, vous voudriez un chef qui peut vous aider Ă  comprendre "comment faire quelque chose qu'un chat aimerait Ă  partir de ces ingrĂ©dients", n'est-ce pas ? Eiko : Laissez-moi rĂ©flĂ©chir... Un chef... Un chef... Eiko : Eh bien, pourquoi n'essayez-vous pas d'aller Ă  Inazuma City et de chercher Kiminami Anna au restaurant Kiminami ? Eiko : C'est une personne trĂšs gentille et elle sait bien cuisiner. Elle devrait pouvoir t'aider. Merci, on va aller la chercher. Eiko : Inutile de nous remercier. Allez-y, alors, Taisuke et moi devons encore Ă©tablir des plans pour une exploration future. Eiko : HĂ©hĂ©, eh bien, j'espĂšre que ce sanctuaire prospĂšre vraiment. Eiko : Sinon, le travail acharnĂ© que vous et Neko avez mis pour le rĂ©parer pourrait ĂȘtre vain... (Parlez Ă  Kiminami Anna) Kiminami Anna : Bonjour, bienvenue au restaurant Kiminami. Voudrais-tu quelque chose? Kiminami Anna : Bonjour— Oh c'est toi ! L'amie de Mlle Kamisato ! Entrez, entrez ! En quoi puis-je vous aider? Je dois donc prĂ©parer un repas Ă  Neko... Kiminami Anna : « Neko ? Â» ... Serait-ce le nom d'un chat, par hasard ? Paimon : Tu sais qui est Neko ? Kiminami Anna : Non. Je pensais juste que c'Ă©tait un nom appropriĂ© pour un chat. C'est une forte intuition que vous avez lĂ ... Paimon : Peu importe pour l'instant. Voici comment c'est arrivĂ©... Vous relatez en dĂ©tail la sĂ©quence des Ă©vĂ©nements... Kiminami Anna : Il y a... un sanctuaire Asase sur l'Ăźle de Seirai, et ce sanctuaire abrite un chat qui parle !? Et ce chat vous a demandĂ© d'en faire un repas ? Kiminami Anna : Est-ce que... Est-ce vraiment vrai ? Je n'ai jamais entendu parler d'une telle chose ! SĂ»rement comme je vis et respire... Vous pouvez aller voir vous-mĂȘme. Kiminami Anna : L'Ăźle de Seirai, n'est-ce pas ? J'y irai c'est sĂ»r si j'en ai l'occasion ! Euh, donc, Ă  propos du repas de Neko... Kiminami Anna : Ah, c'est vrai... J'ai failli oublier ça. Laisse-moi penser... Kiminami Anna : Hum, un plat qui plairait Ă  un chat, hein... Paimon : Est-ce que ça va ĂȘtre difficile ? Kiminami Anna : ... Ça va ĂȘtre difficile, n'est-ce pas ? Kiminami Anna : C'est un dĂ©fi au nom de famille Kiminami ! Je vais le surmonter, quoi qu'il arrive ! Kiminami Anna : Maintenant. Je crois que le poisson, la viande crue, les herbes marines et le riz feront un plat que mĂȘme les chats tomberont sur eux-mĂȘmes pour goĂ»ter. Laissez-moi faire, Voyageur ! Paimon : P—Paimon en veut aussi... En fait, moi aussi... Nous allons vous le laisser entre les mains, alors. Kiminami Anna : Pas de problĂšme! Kiminami Anna : Laissez-moi rĂ©flĂ©chir Ă  la façon dont je vais structurer cette recette. En attendant, aidez-moi Ă  prĂ©parer trois portions de Seagrass. Tu l'as eu. Kiminami Anna : Ce sera alors entre vos mains. Trois portions suffisent. Une fois que vous les aurez trouvĂ©s, revenez me les donner. L'avez-vous dĂ©jĂ  compris ? Kiminami Anna : J'ai quelques idĂ©es, mais elles n'ont pas encore complĂštement pris forme... Kiminami Anna : Aide-moi Ă  prendre ces trois portions de Seagrass d'abord. Merci beaucoup. Kiminami Anna : Comment c'est? Avez-vous dĂ©jĂ  trouvĂ© les trois portions de Seagrass ? (Donnez trois portions de Seagrass Ă  Kiminami Anna) Kiminami Anna : Super! Accorde moi un instant. Je pense... Je pense que je sais quoi faire maintenant ! Kiminami Anna commence Ă  cuisiner... Kiminami Anna : C'est fait! Paimon : Oh, ça sent bon ! Paimon veut vraiment en essayer... Kiminami Anna : Comment appellerons-nous cela ? Hmm... Puisque c'est pour un chat qui parle, appelons ça le repas revigorant pour chat ! Kiminami Anna : Eh bien! Voici votre plat Ă  emporter. Kiminami Anna : Ah, oui, permettez-moi d'Ă©crire la recette pour vous aussi. Paimon : Waouh ! Guess (Traveler)-made Kitty Meals sont au menu dans un proche avenir! Qu'est-ce que tu es, Paimon, un chat ? Paimon : HĂ©, c'est impoli ! La bonne bouffe est un langage universel, vous ne savez pas ? Paimon : En tout cas, merci beaucoup, Miss Kiminami ! Je vous remercie. Kiminami Anna : C'est bon, ne t'inquiĂšte pas ! Prenez simplement ce repas et la recette en cadeau pour Neko. Kiminami Anna : Je ne manquerai pas de me rendre Ă  ce sanctuaire d'Asase quand [sic] pour lui rendre visite une fois que j'en aurai le temps. Kiminami Anna : D'accord, vas-y maintenant. Ne faites pas attendre Neko. (Obtenir la recette : Repas revigorant pour chaton et Repas revigorant pour chaton de Kiminami Anna) (Rapportez-le Ă  Neko) Neko : Cette odeur... Vous l'avez fait, alors ? Que nous avons. Neko : Miaou miaou! Merveilleux! Laissez celui-ci avoir un avant-goĂ»t. Neko : ... Neko : Mmm, c'est un peu diffĂ©rent de la façon dont Hibiki le faisait... Paimon : Je—Ça devrait ĂȘtre plutĂŽt bien. Allez, allons-y ! Vous mangez le repas revigorant pour chaton que Kiminami a prĂ©parĂ© avec Paimon et Neko... Paimon : Oh, c'est super ! Neko : ...Miaou. Paimon : (Neko est-il mĂ©content qu'il ait un goĂ»t diffĂ©rent de celui que cette personne Hibiki avait l'habitude de prĂ©parer ?) Neko : C'est trĂšs bien. Vous ĂȘtes vraiment le plus fiable. Je suis content que vous l'ayez apprĂ©ciĂ©. Neko : C'est assez diffĂ©rent de la façon dont Hibiki le faisait, oui. Neko : Mais quand celui-ci l'a mangĂ©, le sentiment qu'il a donnĂ© Ă  celui-ci Ă©tait le mĂȘme que celui de manger avec Hibiki. Neko : Pourquoi est-ce ainsi, humain ? Êtes-vous des humains capables d'une magie Ă©trange ? Cela fait juste un moment que quelqu'un ne t'a pas prĂ©parĂ© Ă  manger. C'est probablement la passion de la personne qui l'a fait. Neko : ... Pourtant, vous avez celui-ci merci. Cela fait de longues annĂ©es que celui-ci n'a pas goĂ»tĂ© quelque chose d'aussi bon. Neko : Les plus petits vont adorer aussi. Pourriez-vous Ă©galement leur apporter ce repas ? Neko : Puisque celui-ci l'apprĂ©cie, ils devraient aussi. Peut-ĂȘtre qu'ils seront plus obĂ©issants aprĂšs avoir mangĂ© un repas aussi merveilleux... (AprĂšs avoir donnĂ© le DĂ©licieux repas revigorant pour chatons aux chatons) Paimon : Eh bien, ça devrait le faire. Les chats semblent vraiment s'amuser. Revenons en arriĂšre et cherchons Neko. (Rapport Ă  Neko) Neko : Avez-vous apportĂ© le repas Ă  ces petits? Ils ont absolument adorĂ©. Neko : Est-ce vrai? Merveilleux, merveilleux. Miaou miaou... Neko : Cela faisait trop longtemps que celui-ci n'avait pas mangĂ© quelque chose d'aussi merveilleux. Neko : Miaou miaou, miaou... Bien que celui-ci n'ait dĂ©sormais besoin ni de nourriture ni d'eau, le goĂ»t d'un repas avec du riz est toujours une trop grande tentation... Neko : Ce petit s'appelait Meshi, prĂ©cisĂ©ment parce que c'est la meilleure chose Ă  laquelle il puisse penser au monde. Alors, quel Ă©tait le nom du plat que prĂ©parerait Hibiki ? Neko : Un nom? Les plats ont besoin de noms ? Celui-ci s'appelle le "repas revigorant pour chaton", vous savez. Neko : Quel nom compliquĂ©. Pourtant, celui-ci ne le dĂ©teste pas. Neko : ...Et vous avez raison. Les repas sont de bonnes choses, et toutes les bonnes choses devraient avoir un nom. Neko : Miaou, miaou, celui-ci demandera Ă  Hibiki Ă  son retour. Tu peux lui faire ton plat alors aussi... Neko : Et elle te fera sien. Ensuite, vous pourrez manger deux plats diffĂ©rents mais dĂ©licieux. Neko : En effet, c'est d'autant plus une raison pour que celui-ci restaure ce sanctuaire. Quand Hibiki reviendra, nous mangerons tous ensemble. Neko : Merci. C'est le plus dĂ©licieux. Miaou miaou.

Chatons Ă  gauche du sanctuaireChatons Ă  droite du sanctuaireChatons derriĂšre le sanctuaire

Modifier l'historique

Sorti en Version 2.1[créer une nouvelle histoire]
ajouter un commentaire de Neko est un chat : recette du sanctuaire
Commentaire envoyé avec succÚs ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.