Close
    Search Buscar

    Neko est un chat : chat et pierre

    Qui suis-je
    Alejandra Rangel
    @alejandrarangel
    Auteur et références

    Neko est un chat : chat et pierre est une quĂȘte mondiale dans Inazuma. Il fait partie de la sĂ©rie de quĂȘtes Neko Is a Cat.

    Étapes

    1. Commencez la quĂȘte en parlant Ă  Neko
    2. Posez des questions Ă  Taisuke et Eiko
    3. Aller Ă  Tatarasuna pour chercher un artisan
    4. Parlez Ă  l'artisan
    5. Faites votre rapport Ă  Neko avec Ooshima Junpei

    Dialogue

    Neko : Votre timing est impeccable. Celui-ci a encore besoin de votre aide. Allez, tire. Neko : Celui-ci dĂ©sire... Neko : Que vous placiez une grande et grande pierre façonnĂ©e Ă  son image Ă  cĂŽtĂ© de ce sanctuaire. Paimon : OĂč sommes-nous censĂ©s trouver quelque chose comme ça... Elle veut dire une statue, Paimon. Neko : Quoi qu'il en soit, celui-ci dĂ©sire quelque chose de similaire Ă  ces statues de renard sur cette Ăźle trĂšs, trĂšs loin. Neko : Hibiki avait l'habitude de dire qu'il y en avait beaucoup sur cette Ăźle, et a mĂȘme demandĂ© si celle-ci en aimerait un Ă  son image. Neko : Celui-ci sent que si Hibiki l'a voulu, ça doit ĂȘtre bon. En tant que tel, celui-ci vous demande de faire fabriquer une telle pierre. Je n'ai aucune compĂ©tence en sculpture... Paimon : Hum, qu'est-ce qu'on va faire... Paimon : D'accord, pourquoi ne demandons-nous pas Ă  Taisuke ? Il aime beaucoup les chats. Il pourrait mĂȘme ĂȘtre prĂȘt Ă  se lancer dans la sculpture juste pour aider Neko ! Eh bien, je suppose qu'on pourrait aller chercher Taisuke... Paimon : C'est vrai! Il aime tellement les chats. Peut-ĂȘtre qu'il pourra nous aider ! (Parle Ă  nouveau Ă  Neko) Neko : Celui-ci vous laissera la matiĂšre de pierre. (Parle Ă  Taisuke et Eiko) Taisuke : Ah, bonjour lĂ -bas. À quoi ĂȘtes-vous occupĂ© aujourd'hui ? Aider Neko Ă  faire une statue. Taisuke : Hein? Une statue, ici ? Vraiment? Taisuke : Je—je vais commencer Ă  sculpter immĂ©diatement ! Je doute que tu arrives Ă  temps... Eiko : Hmm, est-ce une autre des demandes de Neko ? Eiko : Vous savez quoi, je ne pense pas que ce sera si difficile de trouver des artisans Ă  la recherche d'un travail, avec les problĂšmes que nous avons Ă  Tatarasuna. Eiko : La Guilde a reçu pas mal de commissions liĂ©es Ă  cela, et j'ai entendu dire que certaines personnes sont toujours Ă  Tatarasuna Ă  la recherche de travail. Eiko : J'ai rencontrĂ© un tel campement lors d'une commission. Eiko : Alors si vous le souhaitez, vous pouvez y tenter votre chance. Je vous remercie. Tu n'as pas l'air comme d'habitude, Eiko. Eiko : Quoi, je n'ai pas l'habitude de te donner des informations en premier ? Eiko : HĂ©, ne t'en fais pas. Ce n'Ă©tait pas si difficile. Eiko : Et tu sais quoi? J'aimerais voir ce qui pourrait arriver si ce sanctuaire refleurissait vraiment... Eiko : Surtout que "Hibiki" Neko n'arrĂȘte pas de parler. Quel genre de personne pourrait ĂȘtre si aimĂ© par ce chat ? Eiko : D'accord, ne vous inquiĂ©tez pas. Je parle juste Ă  moi-mĂȘme. Allez chercher cet artisan. Eiko : Quant Ă  savoir s'ils savent sculpter le roc ou pas... Eh bien, je suppose que c'est une question de chance, hein ? Taisuke : Allez, Miss Eiko, vous voulez aussi aider Lady Neko, n'est-ce pas ? Haha, tu es un— Eiko : Taisuke, notre plan d'enquĂȘte est-il dĂ©jĂ  prĂȘt ? Taisuke : Euh, je—j'ai presque fini. DĂ©solĂ©... (Parle Ă  ???) ???: *soupir* Quand pourrai-je trouver du travail... ???: Me cherchez-vous? Ca parle de quoi? Savez-vous comment faire des sculptures sur pierre? Nous recherchons un artisan pouvant travailler la pierre. ???: Hein ? Ben... Ben alors, c'est super ! ???: Attends, dĂ©solĂ©. J'ai oubliĂ© de me prĂ©senter. Je m'appelle Ooshima Junpei et j'ai travaillĂ© chez Tatarasuna. Ooshima Junpei : AprĂšs cet accident, nous avons tous Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s. Ooshima Junpei : Mais jusqu'Ă  prĂ©sent, je n'ai reçu aucun avis que nous pourrions retourner au travail, alors j'ai Ă©tĂ© inactif ici tout ce temps. Ooshima Junpei : Donc, vous cherchez quelqu'un qui peut faire de la sculpture sur pierre, n'est-ce pas ? Eh bien, ce n'est pas ma spĂ©cialitĂ© en soi, mais j'y ai quelques compĂ©tences... Ooshima Junpei : De quel type de sculpture sur pierre avez-vous besoin de faire ? Pourrais-tu me dire? Eh bien, voici la situation... Vous parlez Ă  Ooshima Junpei de la sculpture sur pierre... Ooshima Junpei : Euh... Alors, laissez-moi comprendre. Un chat qui parle veut que vous trouviez un artisan pour en faire une statue sculptĂ©e ? Ooshima Junpei : Ce n'est pas comme si je ne te croyais pas ou quoi que ce soit. C'est juste un peu... Tu sais, scandaleux... Ooshima Junpei : Et mĂȘme si j'Ă©tais d'accord, comment cette prĂȘtresse en chef provisoire est-elle censĂ©e me payer ? Je ne vais pas travailler gratuitement, quoi qu'on dise. DĂ©tendez-vous, tout ira bien. Paimon : (... Le sera-t-il vraiment, cependant...) Ooshima Junpei : Est-ce que cela va? Je... Hmm, j'ai juste l'impression que tu m'escrocs... Ooshima Junpei : Pourtant... Vous savez quoi ? Peu importe. Je suis une paire de mains oisives de toute façon. Autant vous accompagner pour y jeter un Ɠil. Ooshima Junpei : J'espĂšre vraiment que je pourrai ĂȘtre payĂ©... (Parlez Ă  Neko et Ooshima Junpei) Neko : Ah, tu es revenu. Cet humain doit ĂȘtre l'humain de pierre, n'est-ce pas ? C'est l'artisan que nous avons engagĂ©. Oui, l'humain de pierre. Ooshima Junpei : ... Quoi!? Le chat... il peut vraiment parler ! Neko : Miaou miaou miaou, tant de bruit pour rien... Est-ce si Ă©trange que celui-ci parle ? Pas besoin de faire des histoires. C'est juste un chat qui parle. Ooshima Junpei : Attendre. Êtes-vous en train de dire que c'est quelque chose de super normal pour vous !? Cela a certainement Ă©tĂ© le cas jusqu'Ă  prĂ©sent. Ooshima Junpei : Qu'est-ce que tu as vĂ©cu dans le monde... Neko : Allons, nous ne sommes pas ici pour simplement parler. Neko : Revenons Ă  notre point principal. Humain de pierre, pouvez-vous frapper sur la pierre et la faire ressembler Ă  celle-ci ? Ooshima Junpei : Hein ? Humain de pierre ? Vous voulez dire moi? Ooshima Junpei : "Touchez Ă  la pierre", dites-vous... Eh bien, je peux essayer le travail de la pierre... Neko : Est-ce vrai? Merveilleux, miaou miaou miaou. Ooshima Junpei : S—Alors c'est comme ça, hein... Bon, avoir un boulot c'est mieux que rien. Je veux dire, je n'ai jamais travaillĂ© pour un chat avant, donc... Je suppose que nous discuterons de mon salaire plus tard ? Ooshima Junpei : Hmm. De toute façon, je vais devoir faire quelques prĂ©paratifs. Il y a pas mal de rochers ici sur cette Ăźle. Je vais devoir en choisir un bon. Ooshima Junpei : Ah oui. Comment dois-je vous adresser? Neko : Celle-ci est la Neko, la prĂȘtresse en chef provisoire du sanctuaire d'Asase. Neko : Quant Ă  l'adresse, vous pouvez appeler celui-ci comme bon vous semble, grand humain qui frappe des pierres. Ooshima Junpei : Est-ce vrai? Eh bien, je suppose que je vous appellerai Lady PrĂȘtresse. Vous ĂȘtes mon employeur, aprĂšs tout. Neko : ... Qu'est-ce qu'un "envoyer" ? Ooshima Junpei : ... Ooshima Junpei : W—Eh bien, je vais regarder autour de moi et choisir une pierre Ă  utiliser, alors. Vous restez tous ici pour le moment. Ooshima Junpei : Travailler pour un chat. Bon, c'est une premiĂšre... Paimon : M. Ooshima semble avoir tout oubliĂ© de ce paiement. (Parle Ă  Neko) Neko : Pourtant, celui-ci est curieux. Comment une chose aussi dure que la pierre prendra-t-elle le visage de celui-ci ? Neko : Cet humain de pierre est-il trĂšs puissant ? Peut-il utiliser de la magie ? Oh, il est super puissant. Neko : Ah, celui-ci comprend. Beau! C'est comme ce moment avec le repas que nous avons fait... Neko : Ah, celui-ci comprend. Les repas que vous et Hibiki avez prĂ©parĂ©s Ă©taient tous de bonnes choses. La pierre que fabriquera la pierre humaine doit alors aussi ĂȘtre une bonne chose. Neko : Les humains peuvent ĂȘtre assez habiles parfois, semble-t-il. Vous avez celui-ci merci.

    Modifier l'historique

    Sorti en Version 2.1[créer une nouvelle histoire]
    ajouter un commentaire de Neko est un chat : chat et pierre
    Commentaire envoyé avec succÚs ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.