Close
    Search Buscar

    Lanternes d'antan et Guhua d'aujourd'hui

    Qui suis-je
    Joel Fulleda
    @joelfulleda
    Auteur et références

    Lanternes d'antan et Guhua d'aujourd'hui est la quatrième demande de la deuxième partie de l'événement Lantern Rite Tales. Il ouvre le sixième jour de l'événement.

    Étapes

    1. Aller Ă  la forĂŞt de pierre de Huaguang
    2. Parlez Ă  Sun Yu
    3. Recueillir des fleurs de Qingxin (0/1)
    4. Donnez les fleurs de Qingxin Ă  Sun Yu
    5. Parlez Ă  Sun Yu
    6. Allez à l'ancien spot du clan Guhua pour libérer la lanterne
    7. Parlez Ă  Zhiruo
    8. Suivre Zhiruo
    9. Parlez Ă  Zhiruo
    10. Suivre Zhiruo
    11. Parlez Ă  Zhiruo
    12. Rapport Ă  Sun Yu et Little Que'er

    Dialogue

    (Parle Ă  Sun Yu) Sun Yu : Si je lâche une lanterne par ici, les adeptes pourraient la voir, n'est-ce pas ? Mais avec ces matĂ©riaux... Qu'est-ce que tu fais? Sun Yu : Ah, je suis dĂ©solĂ©, mon cadet et moi Ă©tions justement en train d'envisager la sortie d'une lanterne Xiao. Sun Yu : Le problème, c'est que nous n'avons pas assez de matĂ©riel sous la main... Sun Yu : Mais si tu es d'accord, mon ami... Petit Queer : Et c'est reparti... Guhua ceci, Guhua cela... Petit Queer : Le rite de la lanterne n'a lieu qu'une fois par an, et tout ce Ă  quoi vous pouvez penser pour faire un vĹ“u est le clan Guhua... Sun Yu : Ne sommes-nous pas tous les deux disciples de Guhua ? Il nous incombe de faire revivre le clan Guhua Ă  son ancienne gloire. Petit Queer : Oui, frère... quoi que vous disiez, frère... Sun Yu : Excusez-moi, mon ami. Seriez-vous prĂŞt, par hasard, Ă  me chercher des matĂ©riaux de la Lanterne Xiao ? SĂ»r. Sun Yu : Je vous salue. Votre collègue disciple pourrait avoir quelque chose Ă  dire Ă  ce sujet... Petit Queer : Non, ce n'Ă©tait rien ! Non, tout ce qu'il veut, ça me va... Sun Yu : *soupir* SĹ“ur... Sun Yu : Hum. Alors, j'ai tout vĂ©rifiĂ©. Il semble qu'il nous manque encore un Qingxin... Sun Yu : Les derniers que nous avons cueillis se sont depuis dessĂ©chĂ©s et sont devenus cassants... Pouvez-vous fabriquer des lanternes Xiao Ă  partir de Qingxin ? Sun Yu : HĂ©, c'est une mĂ©thode peu orthodoxe que mes camarades disciples de Guhua et moi avons imaginĂ©e une fois quand nous nous ennuyions et que nous n'avions rien d'autre Ă  faire. Sun Yu : Mais il y a quelque chose d'assez sympa dans les Lanternes Xiao parfumĂ©es aux fleurs. Sun Yu : Je t'attendrai ici. Veuillez apporter les matĂ©riaux ici une fois que vous les avez trouvĂ©s. Vous avez mes remerciements. (Parle Ă  nouveau Ă  Sun Yu) Sun Yu : Je t'attendrai ici. Veuillez apporter les matĂ©riaux ici une fois que vous les avez trouvĂ©s. Vous avez mes remerciements. (Donnez le Qingxin) (Parlez Ă  Sun Yu après avoir soumis le Qingxin) Sun Yu : Merci! Nous devrions ĂŞtre capables de faire une Xiao Lantern maintenant. Sun Yu commence Ă  construire une lanterne Xiao... Sun Yu : C'est fait, Queer. Inscris nos vĹ“ux sur cette lanterne plus tard, si tu veux, car ton Ă©criture a toujours Ă©tĂ© très bonne... Petit Queer : Bien sĂ»r, bien sĂ»r que je ferai l'Ă©criture. Sun Yu : Que'er... ĂŠtes-vous... mĂ©content, par hasard ? Quel est le problème? Petit Queer : Oh non, je ne suis pas mĂ©content du tout. En fait, je ne pourrais pas ĂŞtre plus heureux d'aider Ă  sortir cette lanterne... *toux* Ahem ! Alors, euh, oĂą comptiez-vous sortir cette lanterne ? Hum. Tu devrais aller lâcher ta lanterne. Sun Yu : Wh—Pourquoi, euh oui! En effet, mon ami, vous dites la vĂ©ritĂ© - nous devrions faire exactement cela. Petit Queer : D'accord, tu peux y aller si tu veux. Je ne te rejoindrai pas, cependant. C'est une montĂ©e difficile et je n'ai pas l'Ă©nergie. Sun Yu : Mais... Mais nous nous reposons ici depuis suffisamment longtemps, je crois... Petit Queer : Euh, j'ai mal Ă  la tĂŞte. Je ne sais pas, j'ai peut-ĂŞtre attrapĂ© froid Ă  cause de cet air de montagne. Il y avait un peu de vent tout Ă  l'heure. Sun Yu : Je... Euh... ... S'il vous plaĂ®t, permettez-moi. Je vais sortir la lanterne pour vous ! Sun Yu : Je... ...*soupir* Si tu Ă©tais si gentil, mon ami. En fait, j'avais initialement prĂ©vu de le sortir d'un endroit bien prĂ©cis... Sun Yu : Ă€ l'Ă©poque oĂą le clan Guhua existait encore... eh bien, un ancien disciple m'emmenait lĂ -bas pour libĂ©rer une lanterne Ă  chaque rite de lanterne. Sun Yu : Malheureusement, le clan a depuis rencontrĂ© sa disparition. Aucun pratiquant de Guhua n'a mis les pieds Ă  cet endroit pour lâcher une lanterne depuis longtemps... Sun Yu : Puisque vous offrez votre aide, mon ami, je ne la refuserai pas. S'il vous plaĂ®t, allez-y et libĂ©rez cette Xiao Lantern en mon nom. Sun Yu : Je vais marquer l'emplacement pour vous. Pendant ce temps, je dois m'occuper de mon camarade disciple... (Parle Ă  nouveau avec Sun Yu ou Little Que'er) Sun Yu : Vous allez bien ? Comment avez-vous soudainement dĂ©veloppĂ© un mal de tĂŞte... Avez-vous besoin de mĂ©dicaments ? Petit Queer : Non, euh, pas besoin... Reste un peu avec moi, je suis sĂ»r que ça passera... (Approchez-vous de l'endroit) Paimon : Cela devrait ĂŞtre l'endroit oĂą Sun Yu voulait que nous laissions la lanterne. Paimon : Oh, il y a quelqu'un lĂ -bas ! Peut-ĂŞtre qu'ils sont aussi lĂ  pour libĂ©rer Xiao Lanterns ? (Parle Ă  Zhiruo) Zhiruo : Tu es lĂ ... pour lâcher des lanternes ? Zhiruo : Seuls les membres du clan Guhua connaissent cet endroit, et pourtant vos visages ne sont pas familiers... Je suis ici Ă  la demande de quelqu'un. Zhiruo : Il y a ceux du clan Guhua qui se souviennent encore de cet endroit ? Zhiruo : Je n'ai vu personne Ă  mon arrivĂ©e, et cela m'a attristĂ©, je dois l'avouer... Zhiruo : Mais cela me rĂ©jouit de savoir qu'il y a encore des membres du clan Guhua qui se souviennent de cet endroit. Le clan Guhua avait l'habitude de lâcher des lanternes ici ? Zhiruo : Oui... Nous fabriquions nos lanternes, puis un disciple plus âgĂ© nous amènerait ici. Ils ouvriraient la voie, et nous suivrions derrière avec nos lanternes Ă  la main. Zhiruo : Ă€ l'Ă©poque... Les lanternes Xiao de toute la montagne se fondaient en une seule dans le ciel. C'Ă©tait une vue merveilleuse. Zhiruo : Mais maintenant... Zhiruo : ...Lâchons d'abord la lanterne. Si vous avez le temps, nous pourrons discuter du passĂ© plus en profondeur pendant que nous marchons. (Suivez et parlez Ă  Zhiruo) Zhiruo : Je me souviens qu'une fois, Ă  l'occasion de la sortie de nos lanternes, un senior plein d'entrain a demandĂ© un match avec moi. Zhiruo : Je n'avais pas encore rĂ©pondu lorsqu'une junior fĂ©minine de confiance Ă  nous a versĂ© furtivement de l'eau sur le sol oĂą il se tenait. Zhiruo : Avec le sol si humide et glissant, notre disciple aĂ®nĂ© n'avait mĂŞme pas tirĂ© son Ă©pĂ©e avant de faire un pas, de glisser et de tomber, et d'atterrir droit sur ses fesses. J'ai tellement ri que j'ai rapidement emboĂ®tĂ© le pas. Zhiruo : Il n'Ă©tait pas en colère, il m'a juste pointĂ© du doigt et a ri. Tout le monde s'est rassemblĂ© et a ri en mĂŞme temps... Zhiruo : Je ne sais pas oĂą il est aujourd'hui... (Suivez et parlez Ă  Zhiruo) Zhiruo : J'ai aussi vu une fois une lueur d'espoir. C'Ă©tait un jeune garçon qui venait de rejoindre le clan Guhua. Il Ă©tait beau, bien Ă©levĂ© et exceptionnellement talentueux. Il semblait qu'il serait celui qui ferait revivre la tradition. Zhiruo : Mais il Ă©tait difficile Ă  retrouver, et personne ne le verrait pendant de longues pĂ©riodes... *soupir* Je suppose que je n'aurais jamais dĂ» mettre mes espoirs en lui. Zhiruo : Mieux vaut le laisser partir et ne pas attendre son retour. (Suivez et parlez Ă  Zhiruo) Zhiruo : Quand j'ai quittĂ© le clan Guhua, il n'y avait presque plus de disciples. Zhiruo : Le MaĂ®tre ne m'a pas blâmĂ©. Il m'a juste dit de vivre une bonne vie. Zhiruo : Mais maintenant, je ne sais pas si j'ai vĂ©cu une belle vie... Zhiruo : ... Ou juste... a traversĂ© la vie, avec peu de choses Ă  montrer. Zhiruo : J'ai entendu des gens dire qu'un disciple de Guhua appelĂ© Sun Yu est actuellement en visite dans la montagne et qu'il cherche Ă  faire revivre Guhua. Zhiruo : Si seulement j'avais son courage... Zhiruo : DĂ©solĂ©, je bavarde, n'est-ce pas... C'est bon de sortir de temps en temps, de prendre l'air et de me dĂ©barrasser de certaines choses... Vous semblez un peu dĂ©primĂ©. Zhiruo : Oh, je vais bien. C'est juste... cette pĂ©riode de l'annĂ©e. Zhiruo : De toute façon, il se fait un peu tard. Bon Rite de la Lanterne, et... s'il te plait, pourrais-tu passer un message Ă  celui qui t'a envoyĂ© avec la lanterne ? Le message est le suivant : Zhiruo : ... Le message est... Euh... Zhiruo : ...Hum, um... "Happy Lantern Rite, de Zhiruo", je suppose. Bon Rite des Lanternes Ă  toi aussi. Zhiruo : Merci. Prends soin de toi. (Après avoir parlĂ© Ă  Zhiruo) Paimon : Eh bien, la Lanterne Xiao a Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e. Retournons le dire Ă  Sun Yu et Little Que'er. (Parle Ă  Sun Yu) Sun Yu : Ah, tu es de retour. Avez-vous sorti la Lanterne Xiao ? A propos de ce qui s'est passĂ© quand nous avons sorti la lanterne... Vous rapportez tout ce qui s'est passĂ© lors de la sortie de la lanterne... Sun Yu : Je vois. Oui, Zhiruo... Je me souviens d'elle. Elle prenait bien soin de moi Ă  l'Ă©poque. Sun Yu : Et elle se souvient encore du clan Guhua. Je suis satisfait... Comment va Little Que'er ? Sun Yu : Ah oui, le mal de tĂŞte de Little Que'er s'amĂ©liore. Peut-ĂŞtre venait-elle d'attraper un rhume, je me prĂ©pare maintenant Ă ... Petit Queer : Frère, Ă  propos de cette personne Zhiruo dont vous parliez tout Ă  l'heure... Petit Queer : C'Ă©tait votre aĂ®nĂ©e dans le clan Guhua ? Était-elle belle ? Étiez-vous proches tous les deux ? Sun Yu : Eh bien, je ne peux pas dire que je la connaissais trop bien... Mais Zhiruo Ă©tait assez douĂ© pour soigner les blessures. Chaque fois que quelqu'un Ă©tait blessĂ©, nous allions toujours directement vers elle. Sun Yu : Hahaha, maintenant que j'y pense, il y en avait probablement beaucoup qui l'apprĂ©ciaient dans le clan Guhua. Petit Queer : Et toi, frère ? Sun Yu : Oh, euh... je... Petit Queer : Frère, toi et Zhiruo... quelle est ta relation exactement ? Sun Yu : Euh... Nous ne sommes pas très proches, vraiment. On pourrait dire que nous partageons la communautĂ© fatale de notre clan... Petit Queer : Oh... Alors qu'en est-il de la relation entre toi et moi ? Sun Yu : Hahaha, eh bien, nous partageons aussi la communautĂ© fatale de notre clan, bien sĂ»r ! Petit Queer : ... Sun Yu : Queer ? Est-ce qu'il y a quelque chose qui ne va pas ?

    Modifier l'historique

    Sorti en Version 1.3[créer une nouvelle histoire]
    ajouter un commentaire de Lanternes d'antan et Guhua d'aujourd'hui
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.