Contes de Tatara : Le dernier acte

Qui suis-je
Valery Aloyants
@valeryaloyants
Auteur et références

Contes de Tatara : Le dernier acte est la huitième quête de la série Tatara Tales World Quest. Il est déverrouillé après la réinitialisation quotidienne après avoir terminé Tatara Tales: Final Preparations.

À la fin de la quête, le PNJ Hanayama Kaoru apparaîtra au nord de Tatarasuna et permettra aux joueurs d'échanger le sac de graines de fleurs et de commencer quelques mini-quêtes attribuant des coffres communs contenant Mora.

Contenu

  • Étapes 1
  • 2 RĂ©alisations
  • 3 emplacements des composants manquants
  • 4 Dialogues
  • 5 Historique des modifications

Étapes

  1. Parlez Ă  Xavier
  2. Approchez-vous du four Mikage
  3. Parlez Ă  Xavier
  4. Rechercher le(s) composant(s) manquant(s) (x/3)
    • Obtenir le(s) composant(s) manquant(s) Ă—3
  5. Rapporter les composants Ă  Xavier
  6. Allez plus loin dans le four Mikage
  7. Vaincre les fous
    • Première vague:
      Fools Anemoboxer Vanguard x1
      Fools Electrohammer Vanguard x1
    • Deuxième vague:
      La jeune fille miroir de Fatui Ă—1
  8. Parlez Ă  Xavier
  9. Dirigez-vous vers le bas du four Mikage
  10. Activer le dispositif de purification
  11. Protéger la cible d'être détruit
    • Il y aura des Ă©clairs pendant la bataille
    • Première vague:
      LĂ©gionnaire Cryogunner Ă—1
      Fools Cryo Cicin Mage Ă—1
      LĂ©gionnaire Hydrogunner Ă—1
    • Deuxième vague:
      La jeune fille miroir de Fatui Ă—1
      Agent pyrotechnique du fou x2
  12. Parlez Ă  Xavier
  13. Dirigez-vous vers le haut du four Mikage
  14. Faire rapport Ă  Toranosuke

RĂ©alisations

  • Terminer cette quĂŞte confère le succès d'Inazuma : Les Ă®les du tonnerre et de l'Ă©ternitĂ© - SĂ©rie I « Contes de Tatara ».

Emplacements des composants manquants

Emplacements des composants manquantsContexte supplĂ©mentaire n° 1Contexte supplĂ©mentaire n° 2Contexte supplĂ©mentaire n° 3

Dialogue

(Parle Ă  Xavier) Xavier : Le dispositif de purification, les composants de sauvegarde, une carte de notre itinĂ©raire, et les donnĂ©es de nos balises... Xavier : Je crois que c'est tout... Attends, laisse-moi vĂ©rifier mon mĂ©mo et voir s'il manque quelque chose... Xavier : DonnĂ©es de balise, carte de route, composants de sauvegarde, dispositif de purification... Ouais, on va bien. Allons-y. Ne soyez pas nerveux. Nous avons ceci. Xavier : M—Mes excuses. C'est la première fois que j'entre dans ce domaine. Habituellement, mon domaine est la logistique et les donnĂ©es... Xavier : Et tout au plus, je ferais fonctionner des machines Ă  distance. Xavier : *soupir* Je suis vraiment fou cette fois, c'est comme... essayer de conduire un canard sur une rampe. Avez-vous dĂ©jĂ  entendu cette phrase de Liyue ? Xavier : Cela signifie essentiellement demander Ă  quelqu'un de faire quelque chose au-delĂ  de ses capacitĂ©s... Bien que je ne sois pas sĂ»r de ce qui est si difficile Ă  faire monter un canard sur une rampe. Xavier : Ah, les canards, ces crĂ©atures si Ă©lĂ©gantes et si douces. La vue d'eux glissant silencieusement le long des eaux miroitantes de Fontaine vient Ă  l'esprit de la manière la plus frappante en ce moment... Xavier : Euh, d'accord, allons-y. Si cet appareil fonctionne normalement, il devrait ĂŞtre capable de purifier en permanence l'Ă©nergie Tatarigami dans une petite zone autour de lui. Xavier : De cette façon, nous devrions pouvoir entrer ensemble dans la zone sinistrĂ©e. On va s'en tenir Ă  notre plan prĂ©cĂ©dent : tu t'occupes de la Fatui et je m'occupe de la Fournaise Mikage... Allons-y. (Xavier vous attend Ă  la fournaise Mikage) (Parlez Ă  Xavier) Xavier : Oh, mon Dieu... c'est la première fois que j'entre dans ce genre d'endroit sans aucune mesure de protection... Xavier : Pourtant, nous l'avons fait ici, donc c'est bien. En fait, c'est super ! Presque au-delĂ  de mes estimations. Vous ĂŞtes sĂ»r de ne pas les avoir mis trop bas ? Xavier : C'Ă©tait aussi Ă©levĂ© que mes estimations pouvaient aller pour cette solution de la onzième heure. Et quelles Ă©taient ces estimations ? Xavier : Ă€ mon avis, cet homme bricolĂ© ici aurait Ă©chouĂ© sur nous Ă  mi-chemin. Xavier : Après, j'aurais Ă©tĂ© rendu inconscient par l'Ă©nergie de Tatarigami... enfin, soit ça, soit parce que je me serais fait peur... Xavier : Quoi qu'il en soit, j'ai gardĂ© un petit morceau de papier dans la poche droite de mon pantalon. Tant que vous suivrez ces Ă©tapes, vous pourrez m'emmener en sĂ©curitĂ© Ă  l'extĂ©rieur. Xavier : Attends... je t'ai parlĂ© de ce bout de papier ? Pas du tout. Xavier : Euh, d'accord. Eh bien, peu importe, maintenant vous le savez. Tu viens de me le dire, oui. Xavier : J'ai... dĂ» oublier dans ma hâte. Eh bien, peu importe, maintenant tu sais Xavier : D'accord, je vais vĂ©rifier l'appareil une fois de plus, puis nous pourrons continuer. Xavier commence Ă  examiner l'Appareil de Purification... Xavier : Ah, les courses, les courses... Qu'est-il arrivĂ©? Xavier : Il semble qu'il nous manque maintenant environ... un, deux, trois composants. Les choses ont-elles Ă©voluĂ© selon vos attentes ? Xavier : Eh bien... Je ne dirais pas ça, prĂ©cisĂ©ment. Xavier : Il semble qu'il nous manque maintenant environ... un, deux, trois composants. Xavier : Ce ne sont pas des pièces clĂ©s, donc l'appareil fonctionne toujours. Xavier : Mais si nous voulons continuer, nous devons trouver un moyen de les rĂ©cupĂ©rer. Xavier : Ces composants devraient toujours ĂŞtre sur le chemin que nous avons empruntĂ© pour arriver ici. Merci de m'aider Ă  les rechercher. Je serai lĂ  Ă  attendre. Je l'ai. Tu restes ici, alors. Xavier : Comme une Ă©vidence. Cet endroit est infestĂ© de Tatarigami et grouille de Fatui. Ce n'est pas vraiment un endroit pour quelqu'un comme moi pour se promener bon grĂ© mal grĂ©... Xavier : Je vous laisse le soin, alors. Je t'attendrai ici. (Reparle Ă  Xavier) Xavier : Oh, je n'aurais pas dĂ» mettre mes attentes si haut... (Rechercher les trois composants manquants) (Parlez Ă  Xavier après avoir collectĂ© tous les composants) Xavier : Ah, tu es de retour. Avez-vous trouvĂ© tous les composants ? J'ai fait. (Donnez le(s) composant(s) manquant(s) Ă—3) Xavier : Bravo! D'accord, je vais le rĂ©parer immĂ©diatement. Voyons, ce composant va ici... Xavier commence les travaux de rĂ©paration... Xavier : Cela devrait faire l'affaire. Ouf... Continuons. Je connais un endroit qui sera le plus idĂ©al pour notre "contrĂ´le final". Un « contrĂ´le final » ? Xavier : C'est Ă  la fois l'Ă©tape clĂ© et notre moment le plus fier en tant qu'Ă©quipe ! Xavier : Tout produit doit subir une phase finale de tests avant de pouvoir ĂŞtre mis sur le marchĂ©. C'est beaucoup d'essais... Xavier : Haha, je suppose que vous n'ĂŞtes pas familier avec notre flux de travail. C'est ainsi que nous assumons la responsabilitĂ© de la qualitĂ© de nos produits. Xavier : Je veux dire, ces quelques composants se sont dĂ©tachĂ©s plus tĂ´t. Si nous ne vĂ©rifions pas Ă  nouveau l'appareil, je ne peux m'empĂŞcher de me sentir mal Ă  l'aise. Xavier : Bien. Continuons, voulez-vous ? (Xavier passe Ă  l'emplacement suivant) (Allant plus profondĂ©ment dans le four Mikage) Xavier : Rien n'est tombĂ© cette fois, non? D'accord, bien, il semble que non. C'est ici que nous effectuons notre « contrĂ´le final Â» ? Xavier : En effet, c'est l'endroit. Allumons notre appareil de purification Ă  pleine puissance ici. Xavier : Cependant, je dois vous avertir qu'il peut devenir un tout petit peu bruyant lorsqu'il fonctionne Ă  pleine puissance. Xavier : Je crois que cela pourrait dĂ©plaire un tant soit peu Ă  nos amis Fatui autour de la Fournaise Mikage... Vous comprenez ce que je veux dire ? Je vais m'occuper d'eux. Vous ne vous souciez que de la fournaise Mikage. Xavier : En effet! Une excellente division du travail. Maintenant, permettez-moi de le dĂ©marrer. Xavier : Que la vĂ©rification finale commence ! (Xavier allume l'appareil et des renforts Fatui apparaissent) imbĂ©ciles Hmph, vous ne savez pas quand abandonner... Xavier : C'est encore la Fatui ! Ah, ils n'ont aucun respect pour la loi !? Xavier : Marquez mes mots, il les rattrapera un jour... Xavier : Mais pour l'instant, je vous les laisse, Voyageur ! (Parlez Ă  Xavier après avoir vaincu le Fatui) Xavier : *toux* Ces fous sans foi ni loi ! Essayez-les au tribunal, dis-je! Essayez les! OĂą vous cachiez-vous pendant tout ce temps ? Xavier : A... un endroit des plus sĂ»rs... *toux* Vous allez les traduire en justice ? Xavier : *toux* Bien sĂ»r. Oubliez de combattre ces mĂ©chants. Je prĂ©fĂ©rerais utiliser la loi comme arme. Xavier : Après tout, tout le monde n'est pas assez versĂ© dans les arts martiaux pour pouvoir rĂ©soudre... des problèmes difficiles comme vous le faites. Xavier : Mais revenons au sujet. D'après les donnĂ©es que la balise dans ma main vient de rassembler, le niveau d'Ă©nergie dans cette zone a considĂ©rablement baissĂ©. Xavier : Sur la base de l'Ă©tat actuel de notre appareil et de ses performances, je dirais qu'il passe le contrĂ´le final. Xavier : Maintenant, nous pouvons vraiment nous mettre au travail. Venez, dirigeons-nous vers l'endroit oĂą le vrai travail peut commencer. Il est temps d'en finir. (Xavier se dirige vers la dernière place) (Allez en bas du four Mikage) Xavier : C'est l'endroit. La partie du four Mikage qui stocke le noyau est juste au-dessus de nous. Xavier : Mes donnĂ©es indiquent Ă©galement que la concentration de Tatarigami ici est Ă©galement la plus Ă©levĂ©e. Xavier : Tant que cette zone peut ĂŞtre rĂ©glĂ©e, les systèmes de la fournaise Mikage peuvent recommencer Ă  fonctionner, ce qui ramènera tout Ă  la normale. Xavier : Enfin, nous sommes Ă  cette Ă©tape. Je dois dire que j'aurais bien aimĂ© utiliser mon Film Kamera pour enregistrer nos actions ici. C'est dommage que tu ne puisses pas. Xavier : C'est d'accord. Je peux trouver des personnes pour reconstituer les Ă©vĂ©nements qui se sont dĂ©roulĂ©s ici. Xavier : Le nom de ce film... Hmm. Maintenant, j'ai entendu dire que les Inazumans appellent souvent leurs histoires "quelque chose-quelque chose-contes". Xavier : En tant que tel, un nom appropriĂ© pour ce film serait... "Contes de Tatara." Xavier : Bravo! Oui, "Tatara Tales" ce sera le cas ! Xavier : Très bien alors. Tu connais l'exercice, Voyageur... Je m'occuperai de la Fatui. Xavier : Et je m'occuperai du four Mikage. Xavier : Hahaha, cet Ă©change entre nous deviendra sĂ»rement un moment emblĂ©matique du film. Xavier : Eh bien, dĂ©marrez l'appareil une fois que vous ĂŞtes prĂŞt. Alors, donnons Ă  "Tatara Tales" la fin parfaite qu'il mĂ©rite ! (Activer le dispositif de purification) Xavier : Ah ! Je suppose qu'aucune fĂŞte n'est complète sans ces messieurs. Xavier : Messieurs, je dois vous avertir que votre activitĂ© ici est illĂ©gale ! Xavier : Cessez et renoncez, ou bien je vais... Xavier : Je devrai dĂ©poser un rapport au commissariat. Vous ne voulez sĂ»rement pas que cela aille au tribunal !? imbĂ©ciles Hmph. Vous n'irez pas si loin. Xavier : Y—Vous...! Voyageur! c'est Ă  vous maintenant ! (Parlez Ă  Xavier après avoir vaincu le Fatui) Xavier : C'est... c'est enfin fini... Le four Mikage aurait dĂ» reprendre son fonctionnement. Xavier : Montons au sommet et voyons quelle est la situation. (Xavier va au sommet du four Mikage) (TĂŞte au sommet du four Mikage) Xavier : Le Tatarigami ici s'est Ă©clairci au point d'ĂŞtre inoffensif. On dirait que la fournaise Mikage est de retour ! Xavier : Si ces Fatui veulent mettre la main sur l'Ă©nergie Tatarigami, alors la seule façon de le faire maintenant est d'utiliser ces canons pour tirer directement sur le four Mikage. Xavier : Mais puisque cela Ă©quivaudrait Ă  un acte de guerre, je doute qu'ils le fassent, peu importe Ă  quel point ils pourraient ĂŞtre fous. Esperons-le. Oh, ils ont fait pire... Xavier : Je suppose que vous faites rĂ©fĂ©rence Ă  ces incidents Ă  Liyue et Mondstadt ? Xavier : Personnellement, je pense qu'Ă©tant donnĂ© la valeur du four Mikage, je doute que cela vaille la peine pour eux de recourir Ă  des mesures aussi drastiques. Xavier : Quoi qu'il en soit, la fournaise Mikage est sĂ»re pour le moment, donc ni nous ni les trĂ©sors de cette Ă®le ne sommes sur le point d'exploser de sitĂ´t. J'ai hâte de regarder "Tatara Tales". Xavier : Hahaha, je veillerai Ă  rendre justice Ă  votre image Ă  travers ce film. Allez-vous vraiment faire « Tatara Tales » ? Xavier : Bien sĂ»r! Mais avant que la production puisse officiellement commencer, je dois faire quelques prĂ©paratifs. Xavier : Je devrai peut-ĂŞtre aussi perfectionner un peu mon mĂ©tier en rĂ©alisant quelques courts mĂ©trages. Xavier : Mais bien sĂ»r, tout cela est pour plus tard. Ce soldat nommĂ© Toranosuke m'a promis une "rĂ©munĂ©ration proportionnelle" pour avoir accompli cette tâche... Xavier : Revenons maintenant, et rĂ©clamons notre "rĂ©munĂ©ration proportionnelle" Ă  notre bon ami soldat. (Xavier rencontre Toranosuke au campement de Kujou) (Parlez Ă  Toranosuke) Toranosuke : Le four Mikage est dĂ©jĂ  revenu Ă  la normale, hein... Ah, tu sais dĂ©jĂ  ? Toranosuke : Vos actions au four Mikage m'ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© signalĂ©es. Pourquoi n'avez-vous pas aidĂ© plus directement ? (Si vous n'avez pas terminĂ© Au milieu du jugement orageux) Alors tu vas laisser la Fatui lĂ -dessus ? (Si vous avez terminĂ© Au milieu du jugement orageux) Alors tu vas juste quitter la Fatui pour se dĂ©chaĂ®ner ? Toranosuke : Je ne peux rien faire sans les ordres de Sir Hanbei. Xavier : D'accord d'accord. J'imagine que notre brave homme ici doit avoir sa juste part d'ennuis, avec un supĂ©rieur qui valorise tellement le processus rigoureux et tout. Xavier : De plus, je soupçonne que nos actions prĂ©cĂ©dentes ne se sont dĂ©roulĂ©es sans heurts que grâce Ă  l'aide de ce M. Hanbei. Xavier : Et bien sĂ»r, ce n'est pas comme si ce soldat ne nous Ă©tait d'aucune aide. Après tout, ces quelques portes... Toranosuke : Merci pour votre aide, M. Xavier. Xavier : *toux* Eh bien, c'Ă©tait principalement le travail de ce Voyageur. Sans eux, je doute que j'aurais obtenu quoi que ce soit. Toranosuke : Est-ce vrai... Toranosuke : Merci Voyageur. Je... m'excuse pour mon attitude prĂ©cĂ©dente envers vous. Toranosuke : Merci encore d'avoir protĂ©gĂ© cette Ă®le. Vous ĂŞtes le bienvenu. Je fais juste ma part. (Si vous n'avez pas terminĂ© Au milieu du jugement orageux) Xavier : Ah, ne sois pas si humble. Sans toi, j'aurais Ă©tĂ© coincĂ© dehors Ă  regarder les Ă©vĂ©nements se dĂ©rouler. (Si vous avez terminĂ© Au milieu du jugement orageux) Toranosuke : Attendre. Vous ĂŞtes... une blonde... voyageuse ? Juste un moment. Je pense m'en souvenir... H—HĂ© ! Devinez qui est le bienvenu ? De rien! La fournaise Mikage est en sĂ©curitĂ© maintenant ! Hourra ! Toranosuke : Euh, eh bien, oui... Quoi qu'il en soit, je voudrais tous vous remercier pour votre aide. Xavier : Hahaha. Eh bien, Voyageur, regarde-toi ! Xavier : Maintenant, maintenant, ne soyez pas si humble. Sans toi, j'aurais Ă©tĂ© coincĂ© dehors Ă  regarder les Ă©vĂ©nements se dĂ©rouler. Xavier : Cependant, j'ai une question pour vous, M. Soldier. Xavier : Je me souviens que vous m'aviez dit prĂ©cĂ©demment que votre supĂ©rieur le plus rigoureux devait retourner en ville pour remettre les documents les plus compliquĂ©s. J'imagine que c'Ă©tait une Ă©preuve terriblement Ă©puisante... Xavier : Mais maintenant que le four Mikage est revenu Ă  la normale, je me demande oĂą il pourrait ĂŞtre... Toranosuke : Hmm, eh bien, quant Ă  ce que Sir Hanbei est occupĂ©... un de nos supĂ©rieurs, un homme nommĂ© Mikoshi Genjirou, est venu plus tĂ´t pour me demander un rapport dĂ©taillĂ©. Toranosuke : Après avoir Ă©coutĂ© mon rapport, Sir Mikoshi Genjirou s'est beaucoup intĂ©ressĂ© Ă  cette question. Toranosuke : D'après ce qu'il a dit par la suite, nos supĂ©rieurs mutuels ont Ă©galement trouvĂ© l'Ă©thique de travail de Sir Hanbei tout Ă  fait louable. Toranosuke : Ils ont ainsi dĂ©cidĂ© de nommer Sir Hanbei au poste d'attachĂ© Ă©tranger Ă  Sumeru. Toranosuke : J'ai entendu dire qu'il resterait lĂ -bas, s'assurant que la ligne d'approvisionnement en champignons la plus vitale entre Inazuma et Sumeru resterait ouverte et fluide. Un rĂ´le des plus critiques en effet. Toranosuke : Bien sĂ»r. Sir Hanbei convient parfaitement Ă  un poste aussi clĂ©. Alors il apportera des champignons Ă  Inazuma, hein ? Toranosuke : En effet. S'assurer que les champignons arrivent sur les tables d'Inazuman est un travail de la plus haute importance, le plus adaptĂ© Ă  un tel que Sir Hanbei. Toranosuke : Sir Hanbei attend actuellement des ordres dans la ville, attendant le bon moment pour partir. Xavier : Ah, c'est merveilleux ! Bien pour lui. Pourtant, ayant perdu un si bon gentleman, devons-nous cependant combler le vide bĂ©ant qu'est son poste maintenant vacant? Toranosuke : J'ai recommandĂ© quelques personnes adaptĂ©es au poste. Toranosuke : Il a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© qu'un artisan nommĂ© Yousuke serait en charge de tous les futurs travaux d'entretien sur le four Mikage. Xavier : Ah, ça me rassure. Mais quand mĂŞme, n'en parlons plus... Xavier : Maintenant, M. Soldat, s'il vous plaĂ®t, donnez ma part de la rĂ©munĂ©ration Ă  ce Voyageur Ă©galement. Xavier : Ah, oui, Voyageur, c'est aussi pour toi. Prenez le s'il vous plait. Xavier : Il s'agit d'un plan que j'ai dĂ©jĂ  achetĂ© Ă  un certain artisan. Xavier : J'avais l'intention de ramener ce plan dans mon pays natal en souvenir... Xavier : Mais il semble que je vais rester un moment Ă  Inazuma. Je doute que je reviendrai de si tĂ´t. Xavier : Alors, je vais vous l'offrir en cadeau. Je vous remercie. Xavier : Haha, tu es le bienvenu, mon ami ! Xavier : Vous m'avez Ă©tĂ© d'une grande aide. S'il vous plaĂ®t, permettez-moi de vous inviter en tant que premier spectateur lorsque j'aurai terminĂ© Tatara Tales. Xavier : Oh, et j'ai une autre simple faveur Ă  te demander...

Modifier l'historique

Sorti en Version 2.0[créer une nouvelle histoire]
ajouter un commentaire de Contes de Tatara : Le dernier acte
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.